How_and_Why_tr.html

Labraunda

How_and_Why_eng.html
 

Labraunda mérite une visite non seulement parce que les ruines y sont très bien conservées, parce que sa situation offre des vues splendides, mais également parce que ce site est unique à bien des égards.

Tout d’abord, il est rare de trouver un sanctuaire antique qui soit resté presque inchangé après son âge d’or, et ce jusqu’à la fin de l’Antiquité, ce qui permet d’imaginer aisément ce à quoi ressemblait le sanctuaire au 4e s. av. J.-C., sa période la plus importante.

Cet endroit isolé était un sanctuaire pour pèlerin et un centre sacré pour les Cariens antiques qui venaient une fois par an à pied faire un sacrifice sur l’autel, prendre part aux courses du stade ou assister aux jeux, et enfin festoyer et célébrer sur tout le site leur dieu pendant cinq jours entiers.

Labraunda a deux constructions uniques pour des banquets sacrificiels, nommés androns, ou «  salle des hommes  ». L’un d’eux a gardé une hauteur de mur de 8  m. On ne connaît pas sur les autres sanctuaires des espaces dînatoires aussi spacieux, avec leurs grandes fenêtres donnant sur la vallée : la plupart des personnalités importantes (probablement 40 personnes par andron) s’allongeaient sur des couches installées le long des murs où ils mangeaient, buvaient et dormaient. D’autres invités de marque, peut-être plus de cent, prenaient leur repas dans six pièces sous une stoa, à la limite orientale du sanctuaire (Stoa Est). Ces aménagements extraordinaires à Labraunda ne se retrouvent sur aucun autre sanctuaire antique.


La ville la plus proche de Labraunda est Milas (env. 200 km d’Izmir et 46 km de Bodrum, par l’autoroute Izmir-Bodrum). Une petite route bifurque au nord-est de Milas vers Labraunda, sur environ 14 km. Lorsque vous avez passé le petit village de Kargicak après 8km, la route devient assez accidentée. Goudronnée, mais étroite, elle est abîmée en raison d’un trafic important de camions transportant le feldspath depuis les carrières du massif montagneux. Labraunda se situe à 700 m au-dessus du niveau de la mer.